Pays du Clermontois Handball : site officiel du club de handball de CLERMONT - clubeo

Zoom Sur #4

26 novembre 2012 - 11:19

Vous l'attendiez avec impatience, voici le nouveau numéro de "Zoom Sur" !!!

Je suis allé à la rencontre de Camille Cottinet qui arbitre pour le PCHB au niveau régional, mais qui depuis l'année 2012 est devenu "Espoir National".

 

JG:  Bonjour Camille, peux-tu te présenter rapidement ?

CC: Bonjour à tous les lecteurs du site du PCHB. Donc je m’appelle COTTINET Camille, j’ai 19 ans et je suis étudiante en Fac des Scienses du Sport à Amiens (STAPS 1ere année).

JG : Ton arrivée dans la grande famille du handball, c'était quand ?

CC: J’ai commencé le handball à l'âge 12 ans au PCHB. Cela fait donc un peu plus de 7 ans que je vis pleinement ma passion.

JG : Comment as-tu découvert l'arbitrage ?

CC: J'ai découvert l'arbitrage à l'âge de 13 ans. Mon professeur d'EPS au collège qui n'est autre que le président du PCHB, M.SPAYMENT, m'a proposé de participer à un stage d'arbitrage avec mon établissement scolaire.

JG: Après plusieurs années en tant que "Jeune Arbitre ", et suite à de nombreuses formations, quand as-tu arbitré, pour le prémière fois, un match en tant qu'arbitre officiel ? 

CC: Il est vrai que le chemin est long afin d'obtenir le grade d'officiel, mais cette période de formation et d'apprentissage est, selon moi, plus que nécessaire. J'ai arbitré mon premier match officiel, le 19 mars 2011. Cette rencontre opposait le PCHB contre Neuilly-en-Thelle, en Moins de 18 ans Filles.

JG: On sait que tu te deplace tous les weeks-end dans les grandes agglomérations Picardes afin d'abitrer des match régionaux, mais continues-tu à pratiquer la handball en tant que joueuse? 

CC: A mon grand regret, je ne suis plus joueuse de handball en compétition. J'ai du faire un choix pour vivre à 100% ma passion pour le handball et l'arbitrage.

JG: Ta passion pour le handball, a du écrire en toi des merveilleux souvenirs. Peux-tu nous parler de celui qui te tient le plus à coeur ? 

CC: En effet, j'en ai plusieurs qui resteront gravés à jamais. Mais lors du tounoi de Bercy en 2011, j'ai eu la chance de rencontrer les soeurs BONNAVENTURA, arbitres internationaux.
Ces jeunes arbitres françaises sont pour moi la preuve que les binomes fénimins peuvent arbitrer au plus haut niveau. Les soeurs sont aussi ma source de motivation personnelle pour continuer mon chemin...

JG: Tes objectifs pour la saison 2012-2013 et sur le long terme ? 

CC: Pour cette année, jespère arbitrer des matchs de séniors garçons et passer le grade "national".
Et pour l'avenir, j'espère que mes capacités m'enmeneront au plus haut niveau ...

JG : Si tu devais faire passer un message aux Jeunes Arbitres afin qu'ils continuent leurs apprentissages?

CC: Je leur dirais de ne pas se décourager car on entends plus souvent des critiques sur les arbitres que des encouragements. Le rôle d'abitre n'est pas simple mais sans nous, il n'y aurait pas de match.

JG : Merci à toi Camille, je te laisse le mot de la fin...

CC: Merci à toutes les personnes qui me soutienent, qui me permettent d'avancer et de vivre ma passion.

 

On se retrouve prochainement pour un nouveau numéro de "Zoom Sur" !!

Voir également

Commentaires